Salle Florian-Bleau

Oeuvre de Mme Chantal Séguin     

Créer des ponts

Ce projet d’intégration des arts à l’architecture est conçu pour la salle communautaire de la ville de L’Ile-Perrot. Dans un souci d’unité entre l’environnement géographique et l’espace architectural, ces deux aspects sont pris en considération de manière concomitante dans ma réflexion. Le caractère insulaire de la municipalité suggère naturellement l’idée de pont qui devient un des éléments conceptuel de ma réflexion. L’eau aussi est importante dans ce contexte. Mon intention est donc de produire une œuvre où l’image crée une résonance entre le motif de la vague et la trace mémorielle générée par l’idée d’ondulation. Le projet prend ainsi l’allure d’une œuvre graphique, voire minimaliste, évoquant l’oscillation de l’eau, mais aussi l’idée de passage et de transition associée au pont. Dans ce texte, nous retrouverons la description physique de l’œuvre et son explication sémantique et symbolique.

Description physique

L'oeuvre sera fixée au plafond devant les fenêtres de la salle communautaire. Il s’agira de dessins de figures humaines découpés dans l’acier inoxydable. L’ensemble sera confectionné de cinq séries de personnages effectuant un mouvement de sauts en adéquation avec la structure du plafond, créant ainsi un motif harmonieux et intégré. Les usagers percevront d’emblée une séquence de formes ondulantes, mais reconnaîtront rapidement les corps en mouvement dont l’évolution des postures formera l’essence du motif ondulatoire.

L’œuvre nous donnera l’impression d’une harmonie structurée où la diversité des éléments figuratifs sera garante d’une absence de monotonie. Chacun des éléments figuratifs, par la schématisation de la ligne contour, mettra en évidence le corps humain dans sa plus simple expression.

Pour dissimuler les fixations des sculptures, j’ajouterai des morceaux de miroir pour créer une petite mosaïque. Ils seront placés de manière contiguë au-dessus des têtes des personnages pour évoquer le mouvement oscillatoire des vagues.

Explication sémantique et symbolique

Les concepts de vague et de pont font partie d’un bagage universel, présents dans toutes les civilisations. Tout d’abord la vague est suggérée par le mouvement fluide des personnages qui sautent créant ainsi un parcours où la cadence rythme le temps. La succession des corps évoque l’oscillation de l’eau et nous procure une impression simple et ludique. Le mouvement continu des personnages circulant d’un bout à l’autre de la salle simule la traversée, le passage. Les corps métalliques composent une structure organique créant ainsi un lien formel avec l’architecture du pont. Le pont permet de relier deux endroits ou deux rives et d’éviter les obstacles naturels. Son architecture n'efface pas l'abîme, mais le défie, le souligne, le transcende. Les ponts sont des franchissements, des avancées, des alliances vers des lieux autrement inaccessibles.

Cette symbolique est en adéquation avec la vocation de la salle communautaire, lieu d’échange, de discussion et de partage ; espace de relation à l’autre, de découverte et de ce fait, de passage d’une conscience de soi à une conscience de l’autre.

Impact physique dans l’espace

Globalement, l’horizontalité de l’œuvre entretiendra un dialogue avec les fenêtres rectangulaires au fond de la salle. Mais surtout, cette installation structurée en motif rythmé, conçue pour capter la lumière du soleil pénétrant par la fenêtre adjacente, créera de subtils jeux lumineux. Les surfaces réfléchissantes des figures métalliques et de la mosaïque de miroir deviendront un espace chatoyant le jour. Le soir, l’éclairage intégré au plafond (donc en contre-plongée par rapport à l’œuvre) produira un autre effet, plus scénique, avec des ombres portées.

Conclusion

L’humain a toujours cherché à schématiser la nature et l’utiliser comme un ornement pour structurer les formes et l’espace architectural. En fait, mon projet poursuit, à travers une interprétation contemporaine des formes, cet élan à vouloir évoquer un imaginaire qui est en résonance avec l’environnement des usagers. Cette installation graphique et dynamique à la recherche du plaisir visuel questionnera sa réalité propre et celle du monde environnant, lequel se trouvera désormais intégré à même l’architecture de la salle communautaire de la Ville de L’Ile Perrot.

Sujets relatifs
L'Île-Perrot vous informe

Agenda communautaire
Sous forme de  calendrier , notre agenda communautaire vous permet de connaître les dates des activités culturelles et sportives ainsi que des événements spéciaux, des rencontres du conseil municipal, etc.

BIBLIOTHÈQUE et culture

Services
La bibliothèque de la Ville de L’Île-Perrot offre à ses abonnés une multitude de services (aide aux lecteurs, laboratoire informatique, transaction à distance, etc.).


SPORTS ET LOISIRS

Le service des loisirs
Le service des loisirs comporte deux volets.  Le volet individuel permet aux citoyens d’accéder en toute liberté de choix à des activités de loisirs physiques, culturels ou communautaires dans la détente et le plaisir. Le volet social identifie et favorise la mise en place des infrastructures et équipements récréatifs nécessaires pour développer le bien-être collectif de la communauté de notre municipalité.


 
 
Haut de page
 
Imprimer cette page Envoyer cette page à un ami